Production Minier

Au cœur de l’Anjou

Fondées en 1838 au cœur de l’Anjou (pôle végétal français), les Pépinières Minier rassemblent aujourd’hui dans ce même terroir et sur plus de 300 hectares, une des plus importantes productions européennes de plantes pour jardins & terrasses, ainsi qu’une collection végétale exceptionnelle, utile à la création de nouveautés.

La douceur angevine, associée à la chaleur estivale et au limon fertile de la Loire, est propice à la production de plants rustiques et forts, garants d’une bonne vigueur et d’une floraison précoce. Minier offre une gamme très large d’arbres, arbustes, fruitiers, conifères, plantes grimpantes, bambous et graminées. Ses grandes spécialités sont les Hibiscus, Hydrangea (Hortensias), Magnolia, Syringa (Lilas), Wisteria (Glycines). Chaque année, elle diffuse dans toute l’Europe environ 4 millions de plantes formées et 10 millions de jeunes plants. Ses créations variétales sont diffusées en Europe, aux États-Unis, en Afrique du sud et au Japon. 

Michel Nicou

Nous voulons rester en phase avec l’évolution du marché (…) Les consommateurs veulent de plus en plus de végétaux tendance, avec des coloris, des formes graphiques et des parfums particuliers.

Michel Nicou, Directeur Général
Robert Minier

Robert Minier a incarné l’esprit novateur et passionné de ces pépinières réputées auprès de tous les professionnels du secteur, en France comme à l’étranger. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale et pendant plus de 40 ans, il a su insuffler cet esprit de recherche continuelle : amélioration des techniques de production, collection et création de nouveautés, en s’appuyant sur les derniers progrès de la science. Il a largement ouvert l’entreprise vers ses clients français ou étrangers, ses nombreux partenaires, toujours à l’écoute, dans un esprit collaboratif et créatif. Il a su réunir autour de lui « l’Equipe Minier », collaborateurs et sous-traitants, des hommes et des femmes au savoir-faire reconnu qui se sont investis dans l’entreprise et ont contribué à son développement et à son rayonnement depuis plus de 175 ans.

Cet esprit, toujours respecté, permet aux Pépinières Minier, non seulement d’être reconnues sur tous les marchés européens et de tisser des liens privilégiés avec les meilleurs spécialistes, mais surtout d’être un gage de solutions d’avenir pour ses clients et tous les jardiniers.

Afin d’accélérer son développement, les équipes Minier ont fait appel à des producteurs sous-traitants. Les notions de collaboration, de partage et d’ancrage territorial ont guidé ce rapprochement. C’est donc tout naturellement que Terrena, Groupe Coopératif auquel adhérait beaucoup de ces producteurs sous-traitants, n’a pas hésité à faire perdurer la production de la pépinière en intégrant l’entreprise au sein de ses activités. Les pépinières Minier ont dès lors été adossées à un Groupe Coopératif qui prend à cœur sa responsabilité économique vis-à-vis de ses adhérents et qui a pour ambition de promouvoir l’esprit de coopérative, par une prise d’initiatives constante afin de créer de nouveaux partenariats, moderniser les filières et optimiser la compétitivité de l’ensemble des activités.

Les dates clés

  • 1838 : Création de l'entreprise, établissement horticole et pépinière, par M. HALOPÉ 
  • 1872 : Suite à un mariage, l’entreprise devient MINIER-HALOPÉ. Ses productions principales sont les camélias, rhododendrons et azalées.
  • 1918 : Minier-Halopé devient société MINIER. Début du développement de la production de jeunes plants
  • 1933 : Minier compte 20 hectares et 45 employés. Robert Minier commence l’extension de l’entreprise
  • Années 50 : Développement de l'activité de multiplication et de la vente de jeunes plants
  • 1968 : Début de la culture en conteneurs et de la vente aux jardineries
  • 1973 : Transfert des pieds-mères à la Ménitré
  • 1978 : Minier compte 250 ha et 270 employés
  • 1980 : Transfert du siège social et de certaines cultures à Beaufort-en-Vallée
  • 1981 : Rachat de l'entreprise par la SAFI (établissement financier)
  • 1985 : Reprise des Pépinières LEPAGE. La vente de plantes finies aux jardineries devient l'activité principale de Minier
  • 1997 : Rachat de l'entreprise par la CAVAL (Coopérative, devenue TERRENA)
  • 2002 : Construction d'une nouvelle plate-forme logistique à Beaufort